ERASMUS+ Digiter

Projet DIGITER pour une meilleure employabilité des jeunes (2017-2020)

Chers amis et partenaires,

J’ai le plaisir de vous informer que notre projet d’Erasmus + DIGITER a été accepté pour le financement européen. La subvention totale pour ce projet de trois ans est de 443 542 €, ce qui correspond à 98, 9% du financement demandé dans le formulaire de candidature. Vous trouverez, ci-joint (document 01), le budget initial, à corriger après la réception de la lettre officielle de l’Agence confirmant la subvention. C’est un réel succès, d’autant plus que nous bénéficierons de la deuxième plus grande subvention accordée cette année par l’Agence française pour l’action concernée (document 02 ci-joint). Par conséquent, vous pouvez commencer la communication sur le projet dans vos contextes nationaux. Pour vous faciliter cette tâche, je vous envoie le résumé du projet en anglais et en français (documents 03 et 04 ci-joints). Vous trouverez également le descriptif sommaire des grandes productions prévues (documents 05 et 06 joints).

Je vous informe également que la réunion de lancement aura lieu à Marseille (FR) du 19 octobre 2017, de 9 h au 20 octobre 2017, 16h30 dans les locaux de FORMATION ET MÉTIER (organisme leader du projet). Notez donc bien cette date!

Cette réunion comprendra deux parties :

(3)    Réunion technique restreinte du 19 octobre 2017, 9 h au 20 octobre 2017, 12 h

Participants : quatre représentants du promoteur, trois représentants du CMA (FR) et deux représentants de chaque autre organisme partenaire, soit quinze participants au total, considérés comme « têtes de réseau » nationaux.

Objectifs :

  • Rappel des finalités du projet et vérification de la bonne compréhension du rôle de chaque partenaire.
  • Programme d’action et points de vigilance par rapport à la spécificité du projet.
  • Planification de la phase O1 : Cartographie des compétences.
  • Plan de communication et séminaires de valorisation des résultats.
  • Règles de fonctionnement du partenariat : organisation, contrats de collaboration, engagements mutuels, aspects administratifs et financiers.
  • Règles de contrôle qualité et évaluation externe du processus de production d’une part et des résultats d’autre part.

(4)    Séminaire régional de valorisation de la promotion professionnelle et sociale dans le numérique, le 20 octobre 2017, de 14 h à 16h30

Organisé directement à la suite de la réunion technique, cet évènement visera à initier les collaborations régionales et à promouvoir le projet auprès des partenaires territoriaux à Marseille. Il réunira 50 participants :

  • les entreprises du secteur numérique et les représentants le tissu économique de la ville de Marseille,
  • les organismes d’orientation et de formation professionnelle proposant des parcours conduisant, entre autres, vers des carrières dans le secteur numérique,
  • les décideurs institutionnels et autres partenaires agissant pour l’insertion socioprofessionnelle sur le territoire de Marseille et de ses environs nord comme cible principale.

Des informations logistiques plus détaillées (adresse, hébergement, etc.) seront données directement par FORMATION ET MÉTIER au début du mois de septembre 2017. Les documents pour la préparation des travaux vous seront adressés vers le 20 septembre 2017.

Dans l’attente de notre collaboration, je vous adresse mes salutations les meilleures.

Marek LAWINSKI

CMA – Paris

 Présentation en anglais
Professionnaliser l’accompagnement vers l’insertion professionnelle durable en formalisant le concept de « territoires apprenants« .

Responsable du Groupe de projets : Marek Lawinski

  • Esther Dubois
  • Alexandre Ginoyer
  • Jean-Luc Ferrand
  • Monique Lafont
  • Marie Serre

Contexte

Un territoire apprenant est pour le CMA un espace d’initiatives d’acteurs qui agissent en faveur de l’éducation de la formation et des apprentissages tout au long de la vie (lifelong learning), un lieu où se développe un processus de dynamisation des acteurs garantissant la cohérence de leurs actions par une solide coordination et une mutualisation des ressources et méthodes. C’est un espace vivant et ouvert, inspirateur de processus d’innovation à travers l’interaction de réseaux complémentaires et perméables, dans la recherche de l’atteinte des objectifs communs et partagés au service d’une insertion socioprofessionnelle durable des publics visés. Ce concept rejoint les centres d’intérêt de l’UNESCO et les orientations de la Commission européenne qui promeut, entre autres, des «partenariats européens stratégiques soutenant l’innovation» dans le cadre des programmes européens «Éducation et formation 2020» et «Erasmus+- 2014-2020».

Enjeux et finalités

Pour le CMA,  c’est la confirmation de sa capacité à opérationnaliser et à expérimenter certains concepts théoriques d’éducation, de formation et d’apprentissages tout au long de la vie, en vérifiant dans quelle mesure ils conduisent à une insertion socio-professionnelle durable des publics visés. Ce serait donc une occasion :

  • de nouer des partenariats opérationnels avec des opérateurs directs issus de plusieurs pays européens, disposant d’un capital humain expérimenté et intéressé par la problématique proposée, ainsi qu’ayant des structures et des disponibilités nécessaires pour un tel projet,
  • de confirmer et d’accroitre la capacité et la notoriété du CMA en tant qu’organisme expert qui peut orienter les travaux d’un groupe transnational d’opérateurs qui souhaitent concevoir et expérimenter chez eux le concept de territoires apprenants,
  • de capitaliser, de diffuser et d’inclure les expériences réalisées dans un contexte plus large des apprentissages tout au long de la vie, en tant qu’exemples pragmatiques d’actions menées par des acteurs territoriaux dans les pays partenaires.

 

Aller à la barre d’outils